09 Décembre 2015, USA, Floride

Il est vrai que fuir la police en se jetant dans un étang, et une bonne façon d'échapper à une arrestation. Problème, il a fait la rencontre d'un alligator de plus de trois mètres qui l'a attaqué mortellement. Dix jours après la disparition de Matthew Riggins, des plongeurs de la police ont retrouvé son corps, avec des parties des deux jambes ainsi qu'un bras manquants. Après avoir tiré l'alligator de l'eau, l'avoir euthanasié puis avoir analysé le contenu de son estomac, les autorités ont confirmé qu'il avait bien tué le jeune homme. "La personne était au mauvais endroit, au mauvais moment", a commenté sur une télévision locale Tod Goodyear, du bureau du shérif de Brevard County.


  • Currently 3.51/5
3.5/5 (283 votes)