02 Avril 2013, France, Metz

Paul Lamazzi, 57 ans, a succombé à ses blessures au CHR de Metz. Cette mort brutale entoure la collision d’un voile tragique tant ses circonstances laissent les observateurs, notamment les gendarmes chargés de l’enquête, incrédules.Aux alentours de 17h30 mardi, deux automobilistes quittent Metz, en direction de l’A4 et Strasbourg. Sur la voie rapide limitée à 110 km/h, les conducteurs se crispent. Ils se cherchent du regard. La tension monte. Le premier freine. Sa Citroën C5 s’arrête en plein milieu de la voie. La deuxième voiture s’immobilise aussi. Paul Lamazzi quitte sa C5 pour une explication d’homme à homme. À peine dehors, une troisième voiture déboule et ne peut éviter le choc : le taxi emporte tout sur son passage. Le piéton est fauché. Projeté à une dizaine de mètres du point d’impact, Paul Lamazzi est retrouvé par les secours sur le terre-plein central. Cet habitant de Varsberg est décédé quelques heures plus tard.


  • Currently 3.25/5
3.2/5 (447 votes)